Alors qu’il est en arbitrage contre l’Algérie: Sawiris reçoit un cadeau de l’OAIC

sawiris

Alors qu’il a engagé une procédure d’arbitrage international contre l’Etat algérien, l’égyptien Naguib Sawiris  obtient quand même un important marché pour son entreprise, Orascom Construction.

Le marché qui avoisine le montant de 1.7 milliards de dinars (13 millions USD), consiste en la réalisation d’un siège administratif et d’un laboratoire national de la qualité de l’OAIC, sis a l’ex-ferme pilote « Algéroise » à Mohammadia, dans la  Wilaya d’Alger.

Le pire réside dans le fait qu’Orascom a obtenu le marché de l’OAIC à travers un groupement constitué avec une entreprise étatique, Inerga (filiale de Sonelgaz).

LIRE AUSSI Déchets organiques: l’AND tiendra son troisième webinaire de valorisation