Amor Benamor menacé par un groupe mexicain

Le mexicain Bimbo, un des leaders mondiaux du pain, a décidé de s’installer sur le continent Africain. Il a entamé cette politique par l’acquisition par l’acquisition de l’entreprise marocaine Adghal, spécialisée dans les pâtisseries. Adghal dispose de trois unités de production et réalise un chiffre d’affaire annuel de 10 millions de dollars.

L’entrée de Bimbo au Maroc est la première étape de la mise en œuvre d’un vaste plan d’occupation du continent africain où il compte installer à terme 163 usines de production dans quelque 22 pays.

LIRE AUSSI Montage des véhicules en Algérie: une intégration à la française

Bimbo, qui fêtera bientôt son 60ème anniversaire, est présente dans 22 pays à travers le monde, notamment au Canada, en Chine, aux USA, en Grande-Bretagne et récemment en Espagne.

Les produits Bimbo sont très variés et s’adapte aux coutumes de chaque pays. Il va du pain simple ou enrichi jusqu’aux pâtisseries avec de grandes variétés.

Fort d’une trésorerie constante et d’un chiffre d’affaires en hausse continue (13.5 milliards de dollars en 2016), Bimbo débarque dans les différents pays à coup d’acquisition de sociétés déjà actives qu’il développe en un temps record.

En Algérie, pays visé par le groupe mexicain, Amor Benamor risque une concurrence très rude. L’investissement consenti par Benamor à Corso et au niveau de plusieurs unités risque d’être mis en péril avec l’arrivée de Bimbo en Algérie.

LIRE AUSSI Le schiste américaine menace les cours du baril