Ambassade de Chine: lettre d’amitié aux algériens

chine

L’Ambassade de Chine en Algérie a remarqué que un certain Francis Ghilès, Chercheur au Centre des Relations internationales à Barcelone, avait tenu des propos mensongers, haineux, diffamatoires et pleins d’ignorance à l’égard de l’aide fournie à l’Algérie par une société chinoise et des efforts conjoints de la Chine et des pays amis comme l’Algérie dans leur lutte contre le COVID-19, lors d’une interview sur une chaîne de télévision française. L’Ambassade est profondément choquée et condamne fermement ses propos.

La partie chinoise, à travers la société CSCEC, a offert son premier don de matériels médicaux, composé de 500000 masques chirurgicaux, 50000 masques médicaux de type N95, 2000 blouses médicales de protection, couvre-visage et gants médicaux, et respirateurs, à l’Algérie.

Et la Chine a la certitude que ces matériels, très demandés actuellement par le peuple algérien, pourront jouer un rôle positif dans la lutte de l’Algérie contre la propagation du COVID-19. Il faut souligner que cela n’est qu’une partie de l’aide médicale urgente que la Chine offrira à l’Algérie.

Les dons offerts par la Fondation de Charité MA Yun et les ressortissants chinois résidant en Algérie sont également arrivés à Alger et les autres matériels médicaux arriveront très prochainement les uns après les autres.

L’aide sincère de la partie chinoise a fait l’objet d’une haute appréciation et de remerciements du gouvernement et du peuple algériens. Tous les complots visant à noircir l’aide chinoise et à saper la coopération entre la Chine et l’Algérie en semant la discorde entre les deux sont voués à l’échec. Le gouvernement et le peuple chinois seront toujours aux côtés du gouvernement et du peuple algériens et continueront à fournir des soutiens et aides à l’Algérie afin de lutter ensemble contre la pandémie.

Le gouvernement et le peuple chinois gardent toujours à coeur les aides précieuses des pays amis comme l’Algérie dans la lutte chinoise contre le COVID-19, et maintenant c’est au tour de la Chine de fournir des soutiens et aides, dans la mesure de sa possibilité, à l’Algérie et aux autres pays amis, pour faire face à cette pandémie.