Algérie-Danemark : l’accélération de la mise en place d’un conseil mixte des hommes d’affaires

danemark

Le ministre du Commerce, Kamal Rezig, s’est entretenu, jeudi au siège du ministère, avec l’ambassadrice du Royaume du Danemark en Algérie, Mme Vanessa Vega Saenz, des moyens de promouvoir les mécanismes de la coopération bilatérale concernant le volet commercial, appelant à l’accélération de la mise en place d’un conseil mixte d’hommes d’affaires des deux pays, a indiqué un communiqué du ministère.

La rencontre qui a été l’occasion de faire le point sur les relations commerciales entre les deux pays, a permis au ministre de souligner « la nécessité de renforcer les échanges commerciaux, d’autant plus que l’Algérie dispose d’un climat d’affaires fertile et d’opportunités de partenariat qui attirent les opérateurs économiques danois ».

A cette occasion, M. Rezig a évoqué le rôle très important des « chambres de commerce et d’industrie dans l’orientation des opérateurs des deux pays », vers des investissements rentables et les accompagner dans l’accès aux « marchés étrangers » et la nécessité d’accélérer la « mise en place d’un conseil mixte des hommes d’affaires des deux pays ».

De son côté, l’ambassadrice a déclaré que les entreprises danoises présentes en Algérie, activant dans plusieurs domaines à l’instar de l’industrie pharmaceutique et de l’énergie, aspirent à développer leurs activités, exprimant la volonté de son pays de « transférer son expérience dans le domaine technologique et de diversifier les investissements », dans l’intérêt mutuel, ajoute le communiqué.