Alembic: l’incendie de Constantine perturbe le groupe indien

Le groupe pharmaceutique indien, Alembic Pharmaceuticals a vendu cette semaine son usine de fabrication de formulations à Baddi, en Inde.

La vente fait suite à l’incendie ayant ravagé, le 18 août dernier, l’usine d’Alembic à Constantine. Le groupe, cotée en bourse, a déclaré dans le dépôt qu’il ne s’attend pas à un impact négatif majeur de l’incendie, mais il s’attend à une interruption des opérations jusqu’à ce que l’usine soit remise en état de production.

LIRE AUSSI Petrofac: Aymen Asfari épinglé par l’autorité boursière italienne

Alembic a construit l’usine des génériques de Constantine en partenariat avec le groupe Mami, qui travaille depuis bien longtemps dans la distribution des produits pharmaceutiques.

L’usine devait offrir aux associés algérien et indien une bonne part de marché dans les génériques.

LIRE AUSSI Sonelgaz: la percée spectaculaire des turcs