ALBARYTE: beaucoup de temps perdu

baryte

La Société Nationale de la baryte (ALBARYTE, sous-filiale de quelques filiales de Sonatrach et de l’ENOF) sombre dans le désarroi.

Après six ans d’existence, Albaryte a l’intention de commander une étude de faisabilité technique et économique pour la mise en exploitation du gisement de Draissa, dans la Wilaya de Béchar.

Cette entreprise qui a été créée en mai 2014, est toujours au stade de projet et n’arrive pas à se déployer en tant qu’entreprise productive. Et depuis sa naissance, cette entreprise ne fait que consommer son capital social qui est de l’ordre de 200 millions de dinars. béchar

Conçue au départ pour produire la baryte, un minerai usité dans les services de forage pétrolier, Albaryte devait en principe réduire la facture de l’importation de ce produit. Les gisements existent, mais les mauvais choix, influencés notamment par l’ENOF, ont empêché l’aboutissement des projets de production de la baryte.béchar

La barytine (BaSO4), ou sulfate de baryum, est un minéral incolore ou blanc. Elle peut être légèrement teintée de jaune, marron, vert, rouge, brun ou gris. Ces nuances sont le résultat de la présence d’oxyde de fer, de sulfures ou de matières organiques.
La barytine se caractérise par :

une densité élevée qui varie de 4,3 à 4,6;
une dureté faible, de 2,5 à 3,5 selon l’échelle de Mohs;
un point de fusion élevé (1 580 °C).
La barytine, ou sulfate de baryum, est largement utilisée dans différents secteurs pour ses propriétés particulières : densité élevée, neutralité chimique, blancheur et absence d’abrasif. Elle sert comme charge minérale dans une grande variété de produits dont les peintures, le papier, le verre, le caoutchouc, les plastiques, les matériaux de friction ainsi que les barrières de protection contre les rayonnements.

La barytine est utilisée principalement dans l’industrie pétrolière (80 %) comme additif dans les boues de forage.

Dans l’industrie chimique, la barytine sert particulièrement dans la fabrication des dérivés de baryum, tels les carbonates, chlorures, oxydes, hydroxydes, peroxydes, nitrates et sulfates de baryum.

LIRE AUSSI Dialogue national : main tendue, mais…