Air Algérie: le PNC met fin à sa grève

air algérie

Le personnel navigant commercial (PNC) de la compagnie Air Algérie a repris lundi à 20H30 son travail après une grève déclenchée ce matin ayant entraîné des perturbations du trafic aérien national et vers l’étranger, a-t-on appris lundi auprès du premier responsable de la compagnie.

« Le PNC a décidé de mettre fin à sa grève et de reprendre le service à partir de 20H30 », indiqué à l’APS, le Président directeur général d’Air Algérie, Bekhouche Allache, sans donner plus de précisions.

« Le personnel a rejoint les postes de travail et les choses reviennent progressivement à la normale », a-t-il ajouté.


LIRE AUSSI NECIB: l’ADE gérera l’eau dans tout le pays en 2019


La Cour d’Alger – Tribunal de Dar El-Beida- a déclaré dans l’après midi « illégale » la grève du PNC d’Air Algérie en vertu d’un jugement en référé, avait indiqué une source responsable au sein de la compagnie aérienne.

Le jugement rendu lundi aux environs de 16h00 fait obligation au personnel gréviste de ne pas entraver le fonctionnement des services de la compagnie, ajoute la même source.

Le jugement intervient suite à l’action en justice introduite par Air Algérie près le tribunal territorialement compétent de Dar El Beida.

Une cellule de crise a été mise en place par l’administration d’Air Algérie pour trouver des solutions à la perturbation du trafic aérien au niveau de l’aéroport depuis les premières heures de lundi à l’effet de programmer les vols et permettre aux voyageurs de parvenir à leurs destinations, a indiqué le même source.

Le personnel navigant commercial de la compagnie Air Algérie avait déclenché lundi matin une grève sans préavis, en soulevant plusieurs revendications dont la révision de la grille des salaires.

En raison de ce débrayage du personnel navigant commercial, plusieurs vols internationaux et nationaux de la compagnie aérienne nationale avaient été annulés.

LIRE AUSSI Air Algérie: précisions sur « l’interception’’ de l’armée française