Ain Oussara (Djelfa): une nouvelle station d’épuration

station d'épuration

La Direction des Ressources en Eaux (DRE) de la Wilaya de Djelfa vient d’attribuer un important marché relatif à la réalisation d’une station d’épuration à Ain Oussera, y compris le raccordement (Collecteur principal et Station de Relevage) pour un montant de 2.94 milliards de dinars.

Le bénéficiaire de ce marché est l’entreprise  ETHPE de Ain Oussara. Quant au délai contractuel, il est de 24 mois.

A propos de l’ETHPE

Constituée par les membres de la famille Taleb de Ain Oussara, l’entreprise a opéré un délocalisation en avril 2019 pour s’installer à Alger.

Elle réalise un chiffre d’affaires moyen de 2 milliards de dinars.

Sur le site web de l’ETHPE, on peut lire ce qui suit:

l’Entreprise des Travaux Hydrauliques et Protection de l’Environnement est crée en 1989, ETHPE, dont les siège social est établie à Ain Oussera, 200 Kilomètres au sud d’Alger, et la Direction Technique à Alger.

Avec un nombre important de personnels, ingénieurs et techniciens au sein de l’organisme ; elle est considérée comme l’une des plus importantes entreprises dans ce domaine.

Les Centres d’Enfouissement techniques et stations de lagunages sont les principaux domaines d’interventions dont la société a déjà réalisé plusieurs dans tout le territoire national. Un nom et des œuvres.

Depuis 2002, l’Entreprise à connu un progrès important au sein de sa organisation et cela due aux nombreux projets réalisés, le nombre de personnels qualifiés recruté afin d’assurer une continuité et durabilité avec l’acquisition de matériels modernes qui accompagne le développement que connais l’Algérie.

L’ETHPE a pu acquérir une expérience importante dans le domaine de l’Environnement, cette dernière a marqué le nom de l’Entreprise dans la vague de développement en cours de marche.

Avec des partenaires algériens et Européens ; l’entreprise reste un nom important dans le domaine de l’environnement. L’Entreprise compte maintenant plus de 120 personnels dont des techniciens et ingénieurs, comptables et homme de terrains qui se croisent les doigts vers un seul but, protéger l’environnement.

Au coté du potentiel personnel, l’Entreprise possède aussi bien des matériels de réalisation modernes, engins, camions, appareils spéciaux que les dirigeants ont senti l’obligation de les acquérir afin de faire renaître l’envie obligatoire de l’évolution dans les sols algériens a ce qui concerne le domaine hydraulique et de l’environnement.

Grâce à une politique de travail énergique, l’entreprise a pu gagner la confiance des maîtres d’ouvrage algériens et internationaux travaillant sur le sol national.

La politique de l’entreprise se base essentiellement sur la qualité de travail offert et la performance du personnel, les techniciens de l’ETHPE ont subi plusieurs stage de formation théorique et pratique en Algérie et à l’étranger afin d’acquérir de la maîtrise des outils de travail et par suite, une maîtrise totale sur les chantiers.

Parmi les plus grandes projets déjà réalisé, on compte : le centre d’enfouissement technique de Tissimsilt, Jijel, Chlef, Ain Teghrout, Bordj Bouarreridj, Laghouat, et d’autres ainsi que la coopération avec des société pétrolières internationales dans la réalisation des bourbiers pétroliers au sud, ainsi, on compte des stations de lagunages, des travaux terrassement des grands ouvrages, petits barrages, protection des villes contre les inondations et d’autres domaines d’intervention.

LIRE AUSSI Boumerdes: Kamel Nasri insiste pour la relance de tous les projets de logement

1 Rétrolien / Ping

  1. Viande congelée: Alviar opte pour les indiens - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.