Agriculture: une production de 3.000 milliards DA en 2018

 

« Nous importons 25 % (entre 115.000 et 120.000 tonnes) de nos besoins nationaux en semences de pomme de terre et nous comptons mettre fin à l’importation de ces semences dans trois ans et finir aussi avec l’importation des semences d’autres produits maraîchers », a déclaré le ministre de l’agriculture Abdelkader Bouazgui qui a affirmé que le l’agriculture a réalisé un volume de 3.000 milliards de dinars en 2018.

Pour sa part, le président du Conseil national interprofessionnel de la filière maraîchère, Bachir Naga Abdelkader, a affirmé que cet organisme constituera un espace de concertation et de dialogue entre différents intervenants, déclarant « nous nous engageons d’accompagner les producteurs et prendre en charge leurs préoccupations. »

M.Bachir Naga a souligné que le Conseil œuvrera à développer cette filière en augmentant la superficie agricole, adoptant les techniques modernes, développant les industries de transformation, améliorant la qualité du produit, l’adaptant aux normes et l’orientant vers les marchés étrangers.

Ce conseil aura un rôle de créer un espace d’information et de concertation avec les pouvoirs publics par la revue « Khoudraouate bladi » (Maraîchers de mon pays) dont le premier numéro a été publié, ainsi que des espaces électroniques qui renforceront la communication et une banque de données nationale sur le maraîchage.

Lors de la cérémonie d’installation, une convention de coopération a été signée entre le Conseil national interprofessionnel de la filière maraîchère et la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA).

LIRE AUSSI Les manifestations marquent plusieurs wilayas