Agriculture/1600 PME bénéficieront de projets de développement rural

agriculture

Par Rabah Kahouadji

Présidée par le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, M. Cherif Omari , une cérémonie de signature de convention de partenariat s’est déroulée à Alger le 17 décembre en présence des premiers responsables du Groupe de génie rural (GGR ) et de l’organisation nationale des entreprises et de l’artisanat (ONEA).

Le premier  objectif de cette convention est de permettre   à quelque  1600 petites et moyennes entreprises d’intervenir dans la réalisation de  projets de développement rural et de désenclavement des régions éloignées. Du reste, il s’agit de mettre en œuvre  des programmes de développement rural et offriront l’opportunité aux PME, startups et les entreprises créées dans le cadre du soutien de l’Etat, de contribuer au développement dans le cadre du programme du GCR.

Intervenant en marge de la cérémonie de signature, le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche a déclaré que ce partenariat intervenait dans le cadre de la mise en œuvre des décisions du Gouvernement pour promouvoir le développement dans les régions rurales, montagneuses, steppiques et du Sud.

Il a en outre noté  que l’Etat avait construit 25.000 km de chemins ruraux, néanmoins, cela demeure encore loin des objectifs attendus par les pouvoirs publics, cependant il sera doublé à l’avenir pour améliorer le niveau de vie des habitants de ces région, mettant en avant le rôle pionnier du GGR dans ces régions.

Outre leur impact positif sur le développement dans les régions rurales en terme de construction des chemins ruraux et routes et de raccordement aux réseaux d’eau potable et d’électricité, ces projets contribuent aussi, poursuit le ministre, à la création d’opportunités d’emploi aux jeunes des ces régions éloignées.

De son coté, le président de l’ONEA, Mustapha Robaine a affirmé que la convention signée avec le groupe GGR relevant du ministère de l’Agriculture donnera un nouveau souffle à des entreprises qui étaient au bord de la faillite.

LIRE AUSSI Hydrocarbures: publication de trois décrets validant des contrats