Agriculture: 3 ème édition du projet algéro-allemand «Solution Lab»

agriculture
Par  Rabah Kahouadji
C’est aujourd’hui que s’est ouverte la 3 éme  édition du «Solution Lab.» algéro-allemand «Food, Agro-Tech and Digitalisation» à l’Ecole nationale supérieure agronomique (ENSA) d’El Harrach à Alger. Quel sera le sujet à débattre? Le sujet de cette  édition  qui se déroulera à partir d’aujourd’hui et s’étalera jusqu’ au 28 novembre, traitera des thèmes liés à  l’Alimentation, l’agro-technologie et la numérisation». Ainsi des petits groupes travailleront sur les défis posés.

Qu’est-ce qu’un «Solution Lab» (laboratoire de solutions) ? Il s’agit d’une rencontre entre des start-up, des doctorants algériens et allemands, appelés «solutions-finders» (chercheurs de solutions), collaborant ensemble pour une durée d’une semaine, afin de travailler sur des défis prédéfinis par des clients opérants à l’échelle internationale, appelés «solutions-seekers» (demandeurs de solutions).

Durant l’après-midi du 27 novembre, les «solutions-finders» présenteront les résultats de leur travail aux «solutions-seekers» et aux experts pour évaluation. Les parties prenantes viennent d’horizons très différents: agriculture, production alimentaire, commerce et exportation, gastronomie, développement des affaires, tourisme et technologies de la communication.

Enfin,il faut souligner que le premier  objectif de cet événement est la promotion des exportations de produits agroalimentaires et la création de liens internationaux, entre des jeunes talents et des entreprises, pour la création d’une communauté de start-up germano-algérienne. En marge de cet après-midi, un concours de groupes sera organisé, dont les gagnants seront invités à participer au prochain «Solution Lab» prévu en janvier 2020 à Stuttgart, Allemagne.

En outre, le Solution Lab contribue à la mise en place d’une communauté d’entrepreneuriat et d’innovation algéro-allemande, créée par les participants et les partenaires pour: initier des coopérations entre étudiants, doctorants, équipes de start-up et entreprises d’Algérie et d’Allemagne. Les institutions et organisations existantes intéressées par cette approche seront invitées à rejoindre ce réseau algéro-allemand.

LIRE AUSSI Campagne électorale : Belaid, Tebboune et Mihoubi se détachent du lot

1 Rétrolien / Ping

  1. Mobilis: en pole position pour la 4ème licence au Mali - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.