Investissement agricole et agroalimentaire: vers la création d’une agence nationale

agriculture

Par Rabah Kahouadji

Lors de sa réunion périodique du conseil des ministres du 22 mars 2020, le président de la république Abdelmadjid Tebboune avait annoncé des mesures à mettre en œuvre immédiatement, notamment concernant  le secteur de l’agriculture en priorisant l’investissement dans les produits agricoles assurant la sécurité alimentaire du pays.

Il s’agit dans ce contexte d’encourager les filières agricoles stratégiques telle que la production céréalière, notamment le maïs, ainsi que les filières à même de couvrir les besoins nationaux en sucre et huile. A cet effet, le Président de la République avait chargé le ministre de l’Agriculture et du Développement rural de mettre en place, à court terme et avant la fin de l’année en cours, un mécanisme sous forme d’un office ou autres en vue de relancer et promouvoir les investissements agricoles qu’ils soient nationaux, étrangers ou mixtes.

Dans ce cadre, M. Cherif Omari ministre de l’Agriculture et du Développement rural a présidé le lundi 20 avril au niveau du siège du ministère une séance de travail consacrée à l’étude des démarches visant la création d’une agence nationale de la promotion et de facilitation des investissements dans le secteur agricole et agroalimentaire.

Élaboration du cahier de charges

Ont assisté à cette rencontre, Foued Chehat, ministre délégué chargé de l’agriculture saharienne et des montagnes ainsi que plusieurs cadres des institutions techniques et autres spécialistes universitaires du domaine agricole et agroalimentaire.

Cependant, il a été question lors des débats, plus particulièrement sur la procédure à mettre en place afin de décider des dispositions à mettre en place relatif  au document du cahier des charges à respecter lors d’un projet. Plus concrètement,le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a décidé la création d’un comité scientifique rattaché au ministère composé d’experts et de compétences scientifiques nationales et résidentes à l’étranger qui aura pour principales mission l’accompagnement du ministère de l’agriculture  sur les plans de l’expertise et de la prospective dans le domaine de la sécurité alimentaire et des nouveaux modèles de l’investissement agricole.

LIRE AUSSI Lui attribuant la décision de confinement total à Dellys ,le Maire dément