Affaire Amenhyd : Hattab auditionné, Sellal et Necib concernés aussi

Amenhyd

L’ancien ministre de la jeunesse et du sport, Mohamed Hattab a comparu, aujourd’hui 16 décembre, devant le juge instructeur près de la cour suprême, en sa qualité d’ancien wali de Bejaïa et de Sidi Bel Abbès, pour son implication présumée dans des affaires liées au Groupe Amenhyd.

Hattab a été auditionné pour son implication dans d’indus avantages et attribution de marchés publics en violation des règles au profit du groupe Amenhyd des deux frères Chelghoum, qu’on présentait comme étant très proches du cercle présidentiel.

L’affaire du groupe Amenhyd, spécialisé dans les secteurs de l’hydraulique, de l’aménagement, de l’environnement, de l’engineering et des travaux publics, appartenant aux frères Chelghoum avait débuté en avril dernier, alors que le pavé des rues battait son plein de hirak.

Mis en accusation, les Chelghoum devaient répondre devant le juge d’instruction pour plusieurs chefs d’inculpation, dont « le mauvais usage de la fonction », « le trafic d’influence », « l’infraction à la législation liée au change », « le transfert des capitaux de, et vers l’étranger » et « l’octroi de marchés publics, de contrats et indus avantages ». Suite à quoi ils avaient été mis en prison.

L’enquête a concerné aussi l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal,ainsi que Hocine Necib en tant qu’ancien ministre des ressources en eau.

LIRE AUSSI Serport (ex-Sogeport): nomination de nouveaux dirigeants