Administrateurs indépendants dans les banques publiques: réforme ou illusion?

banques

La réforme bancaire a été succinctement évoquée par le Président de la République lors de son entrevue avec des responsables des médias nationaux le 22 janvier 2020.

A une question sur la primauté de l’économie, le Président de la République a souligné que « Les réformes économiques ne sont pas ajournées » et a indiqué qu’il a demandé au gouvernement d’organiser « une rencontre nationale sur la nouvelle économie pour un changement de mentalités dans la gestion des banques ». Le président de la République a, ainsi, mis en relief la nécessité du
changement dans le mode de fonctionnement des banques publiques, si on veut passer à une nouvelle économie. En décidant de l’organisation d’une rencontre nationale, le Président de la République a choisi de consulter toutes les parties prenantes et les experts avant de s’engager dans des actions qui risquent de connaitre le même sort que celles initiées par le passé.
En attendant la tenue de cette rencontre nationale qui devrait, pour être fructueuse, associer la diaspora algérienne à l’étranger, se pose la question de la suite réservée à la réforme de la
gouvernance initiée par le gouvernement précédent. Pour rappel, le gouvernement précédent avait présenté la réforme de la gouvernance des banques publiques comme un axe important « des efforts de modernisation du système bancaire et financier initiés par notre pays en soutien au développement économique ».
La réforme de la gouvernance consiste à intégrer au sein des conseils d’administration des administrateurs indépendants sélectionnés sur la base de choisis sur la base de critères portant sur le professionnalisme, la maîtrise des services bancaires, financiers et économiques et de la technologie numérique. Cette réforme conduit également à la réorganisation des organes de gestion en séparant la fonction de président du conseil d’administration de celle de directeur général.

LIRE AUSSI Coopération: visite du président turc en Algérie

Il est à noter que jusqu’à présent le conseil d’administration des banques publiques est composée de fonctionnaires désignés par le ministre des finances, représentant l’actionnaire unique, l’Etat.
Pour mettre en œuvre cette réforme , le ministère des finances a lancé le 17 décembre 2019 un avis d’appel à candidature, accompagné de termes de référence, pour la  désignation d’administrateurs indépendants au sein des conseils d’administration des banques publiques.
Trois administrateurs indépendants seront ainsi désignés au sein des conseils d’administration des six banques publiques.
Si la réforme de la gouvernance est un aspect important à prendre en considération, d’autant que les affaires qui ont éclatées au niveau de certaines banques publiques ont montré que les
conseils d’administration n’ont pas joué leur rôle de contrôle et de surveillance, elle ne doit pas être une fin en soi.
La réforme bancaire, évoquée sous plusieurs formes par tous les gouvernements qui se sont succédés, n’a jamais donné des résultats concrets qui se sont traduits par une amélioration notable des services offerts aux investisseurs ou aux clients particuliers.
La réforme bancaire, clé de voute de la nouvelle économie prônée par le Président de la République, attendue aujourd’hui, est celle qui devra amener les banques publiques à se mettre au service de leurs clients en intégrant les nouvelles technologies et en ouvrant des perspectives de partenariat avec les Start up.
Les fintech, Start up de la finance, le crowdfuning, mode financement participatif, devront être les innovations attendues des banques publiques pour offrir des services financiers plus efficaces et à moindre coût. Aujourd’hui, c’est à cette révolution du digital que doivent s’adapter les banques publiques pour accompagner la nouvelle économie. C’est à ce niveau que seront appréciés les changements dans le fonctionnement des banques publiques.
Samir D.

 

1 Rétrolien / Ping

  1. Pneumatiques: l'Etat encourage la sufacturation - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.