ADA: seuls les petits sont sanctionnés

Le chef de projet des équipements de la partie centre de l’autoroute Est Ouest a été démis de ses fonctions par le directeur général de l’Algérienne des Autoroutes. La cause principale étant le retard cumulé dans la réalisation des équipements.

Pourtant, le même constat peut être dressé au niveau des deux parties Est et Ouest qui accusent un retard plus important.

La pire dans l’histoire est dans le fait que leur responsable hiérarchique, le directeur des systèmes et équipements a été épargné par le directeur général, en dépit des directives du ministre des travaux publics pour mettre fin à ses fonctions.

Retraitable depuis 2010, le directeur général de l’Algérienne des Autoroutes a été repêché sur intervention d’un homme d’affaire très influent dans le pays.

LIRE AUSSI ADE: un contrat « taillé » pour Haddad?

1 Rétrolien / Ping

  1. Sellal: rassemblement des coordinateurs à Sidi Fredj - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.