AADL: rupture avec les turcs POLIKON KARAMADEN

L’Agence Nationale de l’Amélioration et du Développement du Logement (AADL) a décidé cette semaine, la rupture avec le groupement turc POLIKON KARAMADEN, en recourant tout simplement à la résiliation du contrat signé le 22 février 2017, ayant pour objet l’étude et la réalisation de 1500 logements en location-vente en tous corps d’état (TCE) avec locaux à usage commercial, professionnel et
conciergeries à la commune de Boulhaf Eddir (wilaya de Tébessa).

Ce marché, d’un montant de 4,68 milliards de dinars, devait être achevé dans un délai de 30 mois.


LIRE AUSSI Agrodiv: commande de sacs pour produits alimentaires


Après une première mise en demeure adressée au groupement POLIKON KARAMADEN, en date du 10 octobre 2017 et une seconde datée du 21 octobre 2017, l’AADL a fini par résilier unilatéralement le contrat portant sur la réalisation de ce projet.

En attendant que soit évalué le préjudice financier et moral induit par cette défaillance et sous, réserve des poursuites judiciaires qui pourraient être actionnées à l’encontre du groupement POLIKON KARAMADEN, est exclue des marchés de l’AADL pour une période de trois années.

LIRE AUSSI Arados (France): conquête spectaculaire du marché

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire