AADL: inquiétude pour le projet turc de Sidi Abdellah

aadl

La direction de l’AADL est réellement inquiète du retard enregistré dans la réalisation du projet de 3.000 logements à Sidi Abdellah (Zeralda), en cours de réalisation par trois entreprises turques.

Au cours de la semaine écoulée, le groupement turc Polikon Karamaden a rçu une sévère mise en demeure de la part de la part de l’AADL par rapport au retard enregistré dans la réalisation du projet de Sidi Abdellah, obtenu en mai 2014 et qui n’est toujours pas achevé.

Dans son courrier,l’AADL exige la prise de toutes les dispositions nécessaires pour redynamiser le chantier, la mise en place les moyens humains, matériels et assurer un approvisionnement suffisant du chantier et la mise en place de l’organisation et la planification appropriée de nature à rattraper les retards enregistrés par rapport au planning de livraison des logements

A défaut de l’exécution de ces prescriptions dans un délai de 8 jours, le maitre de l’ouvrage se réserve le droit d’appliquer à l’encontre du groupement turc, les mesures coercitives prévues dans le contrat, à savoir la résiliation de l’accord de partenariat.

LIRE AUSSI Affaire Hamel: Abdelmalek Boudiaf sous contrôle judiciaire